Festival FoToTèm - Juin 2016

L'exercice FoToTèm de juin 2016 a pour but d'illustrer une chanson d'un auteur passé au festival DiDouDa depuis les débuts de celui-ci.

J'ai choisi "Tête en l'air" de Jacques Higelin.

Sur la terre des damnés, solitaire (Jacques Higelin "Tête en l'air")

Sur la terre des damnés, solitaire (Jacques Higelin "Tête en l'air")

Étranger

Étranger

Etranger aux vérités premières énoncées par des cons (Jacques Higelin - Tête en l'air)

J'avais touché le fond de la misère

J'avais touché le fond de la misère

J'avais touché le fond de la misère. Et je crie, et je pleure (Jacques Higelin - Tête en l'air)

Et je crie, et je pleure, et je ris au pied d'une fleur des champs,

Et je crie, et je pleure, et je ris au pied d'une fleur des champs,

(Tête en l'air - Jacques Higelin - Extrait)

Egaré, insouciant

Egaré, insouciant

Égaré, insouciant dans l'âme du printemps, coeur battant, Coeur serré par la colère, par l'éphémère beauté de la vie. (Tête en l'air - Jacques Higelin - Extrait) Modèle : Emilie Lobidel, Compagnie Théâtrale Le Plateau Arras

Sur la terre, face aux dieux, tête en l'air

Sur la terre, face aux dieux, tête en l'air

(Tête en l'air - Jacques Higelin - Extrait)